• Accueil

     

        Bonjour et bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez les photos que j'aime, pas de la photo d'art, mais plutôt d'illustration. Il y a une partie Portfolio pour trouver toutes les photos présentent sur le blog ICI. (Pas à jour actuellement). Il y a également le classement par Albums.

    Je suis présent sur ma galerie Flickr. Merci de votre passage et bonne visite.

    Environ une photo par semaine.

     


    Hello and welcome to my blog. You'll find the pictures I like, not the photo of art, but rather illustrative. There is a Portfolio section to find all the pictures presented on the blog HERE. (No update now). There was also ranked by Albums.

    I am also active in my Flickr gallery. Thank you for your time on my  blog and enjoy your visit.

    Approximately one picture per week.

  • La plage de Guaiú est située dans la réserve naturelle “APA Santo Antonio”. Le domaine, entouré de foret tropicale, se situe juste à côté de la plage de Santo André.

     Elle a été classée à juste titre par “Veja” magazine comme l’une des dix plus belles plages exotiques du Brésil.


    14 commentaires
  • Jeune garçon Pataxó à Coroa Vermelha.

    Les Pataxós sont un peuple indigène brésilien de la famille Maxakali, issu du "tronc macro-jê" (ensemble de familles de langues). Bien qu'ils s'expriment en portugais, certains groupes conservent leur langue d'origine, la langue maxacali (patxôhã). En 2010, les Pataxó comptaient 11 833 personnes selon les données de la Fondation nationale de la santé, vivant principalement dans le territoire indigène Barra Velha de Monte Pascoal, au sud de la municipalité de Porto Seguro, à moins d'un kilomètre de la côte, entre les estuaires des  rivières Caraíva et Corumbau. Le territoire entre ces deux rivières, la mer à l'est et Monte Pascoal à l'ouest est reconnu par les Pataxó comme leurs terres traditionnelles, qui couvrent une superficie de 20 000 hectares.

    "La terre indigène de Coroa Vermelha" est une terre indigène située au sud de l'État de Bahia, au Brésil, homologuée le 10 juillet 1998. Elle comprend une superficie de 1 493 ha dans les municipalités de Santa Cruz de Cabrália et de Porto Seguro. Elle est réservée pour l'usufruit d'environ une population estimée de 700 indiens pataxós, selon les données de 1995

    La tribu Pataxó a acquis une notoriété tragique après le meurtre de l'Indien Galdino Jésus dos Santos, en 1997, qui était le leader du peuple pataxó hã hã hãe. Il dormait dans un arrêt de bus à Brasilia lorsque de jeunes  criminels de la classe moyenne ont mis le feu à son corps, affirmant qu'il l'avait  pris pour un mendiant.


    16 commentaires
  • Gargouille de l'église Saint Martin - Saint Valery sur Somme

    L'église Saint-Martin de Saint-Valery-sur-Somme est une église paroissiale située dans la ville haute de Saint-Valery-sur-Somme à l'ouest du département de la Somme.

    La présence d'une église à Saint-Valery-sur-Somme est attestée au XIIe siècle. La construction de l'église actuelle remonte au XIIIe siècle. Elle subit des destructions pendant la Guerre de cent ans et fut incendiée en 1475, en même temps que la ville sur ordre de Louis XI qui s'opposait alors au roi d'Angleterre et au duc de Bourgogne Charles le Téméraire.

    L'église fut reconstruite à la fin du XVe siècle et consacrée en 1500. La construction se poursuivit néanmoins jusque 1559. Pendant la Révolution Française, l'église subit quelques dommages : mobilier vendu, tableaux et chasse brûlés, cloches fondues.

    En 1845 fut construit un bâtiment rectangulaire en brique donnant accès au clocher.


    12 commentaires
  • Saint-Valery-sur-Somme - La Pinguely 101 sur le pont de l'écluse.

    1905-1975 : La construction et son réseau d'attache

    La 101 est construite en 1905 à Lyon par la société Pinguely (numéro d'usine 165), pour les Chemins de fer du Morbihan (CM). Elle circule essentiellement sur les lignes à voie métrique de Loire Inférieure : Saint Nazaire - La Roche-Bernard, Herbignac - Guérande et Pornic - Paimboeuf. Elle faisait partie d'une série de quatre machines numérotées 101 à 104. Deux de ces machines, les 101 et 103, sont vendues aux Forges de Gueugnon et terminent leur carrière jusqu'à la fermeture de ce site industriel. En 1975, les 2 locomotives sont achetées par la Fédération des Amis des Chemins de fer Secondaires (F.A.C.S.), et la 101 confiée au CFBS (la n°103 est en monument près du Chemin de Fer du Vivarais en hommage à Mr Seguin, grand inventeur au service de la machine à vapeur).

    1975 - 1996 : Une nouvelle activité

    Arrivée en avril 1975, la machine est rapidement retimbrée et assure le premier train de la saison en juin de la même année. Elle participe alors pendant de nombreuses années aux circulations avec les 15 & 25 (020 Corpet), puis avec la 3714 (031 Buffaud & Robatel). L'arrivée de la 1 (130 Corpet) en 1992 permet de limiter l'utilisation de la 101 car la machine montre des signes de faiblesses.

     

    1996 - 2009 : L'attente de la restauration

    La machine arrive aux limites d'usure admissible. Dans le même temps, le CFBS a remis en service des machines de plus grande taille et capacité. La 101 est alors remisée. Il convient de refaire une chaudière ainsi que l'ensemble de la carrosserie à neuf. Le CFBS donne ensuite la priorité à la restauration totale d'une locomotive plus puissante : la 15 (130 Haine Saint Pierre). La 101 est donc abritée en attente de restauration.

     

    Depuis 2009 : La renaissance !

    Le CFBS s'étant vu renouveller la convention de mise à disposition de cette locomotive par la F.A.C.S. pour une longue durée, il est alors possible d'entreprendre la grande restauration de cette belle machine à vapeur. De nombreux organes sont à limite d'usure, et un des deux cylindres est hors service. En travaillant avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC Picardie), la 101 étant classée Monument Historique, un plan de financement est établi. Les travaux peuvent donc commencer et dureront plusieurs années, l'Atelier du CFBS devant aussi entretenir les nombreuses autres locomotives en service !

    En 2010, la première étape consista au démontage de la machine, à l'expédition de sa chaudière pour plan et reconstruction d'une nouvelle. L'objectif est de présenter la 101 en état de marche et complètement restaurée pour la Fête de la Vapeur 2013.

    Avril 2013 : le grand retour

    Après de très nombreuses heures de travaux et une course contre la montre dans les dernières semaines avant la Fête de la Vapeur, la 101 sera finalement allumée avec sa nouvelle chaudière pour la première fois le mardi 23 avril 2013. Son compresseur neuf n'étant pas encore réceptionné, c'est un compresseur prêté pour l'occasion par Disneyland Paris qui permet à la 101 de faire sa première aparition officielle devant le public vendredi 26 avril 2013 lors de la parade des locomotives du festival "off".


    Samedi 27 avril, la 101 remorque ses premiers trains commerciaux lors de la Fête de la Vapeur. Elle abandonne samedi soir son compresseur de prêt au profit de la 130 Cail n°2 qui avait rencontré des problèmes  avec le sien. La 101 roule le dimanche 28 avril en double-traction avec d'autres machines ne pouvant plus assurer le freinage des rames. En 2013, après la Fête, plusieurs mois sont consacrés aux finitions et à la fin de l'été la 101 intègre le roulement des machines sur le service régulier. (Source : http://www.cfbs.eu/fr/)

     

     


    10 commentaires
  • Pour que les jésuites puissent avoir un couvent et une église à Tolède il a fallu attendre la mort du cardinal Siliceo. Avec son successeur, frère Bartolomé de Carranza, l'opposition à son arrivée à Tolède disparue.

    Parmi les architectes qui participèrent à une œuvre aussi grande, de tous les maîtres d'oeuvre de la Cathédrale, Bartolomé Zumbigo y Salcedo fut l’auteur de l’aspect extérieur des tours et de la façade. L’église fut consacrée en 1718 mais la chapelle majeure, la sacristie et l'ochavo avec les reliques furent terminés plus de quarante ans plus tard.

    L’intérieur, en accord avec les préceptes de l’ordre, est de croix latine, avec une seule nef et des chapelles latérales communiquant entres elles. La chapelle majeur, couverte d’une coupole avec tambour et lanterne, présente un grand faux retable dédié à son saint patron.

    Récemment restaurée, l'église est ouverte au public et offre la possibilité de voir l’élégante tour de la cathédrale et, depuis les deux grandes tours dotées de larges embrasures sur chacun de leurs flancs, embrasser du regard toute la ville.


    16 commentaires
  • Praia da galé (Portugal) - les falaises.

    La plage de Galé-Fontaínhas située dans la zone intermédiaire de l'arc côtier Troïa-Sines, dont le sable est continu sur toute la longueur. C'est une plage avec de bonnes conditions environnementales reconnues par l'attribution du prix d'or de la qualité.
    La plage offre des équipements de plage, ce qui assure des services de sécurité publique, les communications d'urgence, sanitaires et de nettoyage de la plage. L'accès a lieu à l'intérieur du "Camping Praia da Gale". La pente de la zone de baignade est relativement douce. Au cours de la saison de baignade, la température moyenne de l'eau varie entre 16 ° C et 19 ° C, avec des vents dominants du nord-ouest et précipitations peu fréquentes.

    le patrimoine naturel
    Falaises fossiles: plage d'une rare beauté  limitée à l'est  par une formation de falaises anciennes Plio-Quaternaire (âge de 5 millions d'années), comprenant de l'argile de grès, généralement peu perméable, qui atteignent des hauteurs supérieur à  50 m.


    22 commentaires
  • Activités en Baie de Somme.

    La baie de Somme est située sur le littoral de la Picardie en France. Elle s'étend sur 70 km2. Elle est d'une grande richesse écologique notamment en tant que haut lieu ornithologique. La baie de Somme est située entre la pointe du Hourdel au sud et la pointe de Saint-Quentin-en-Tourmont au nord. La Somme, fleuve côtier qui a donné son nom au département, se jette dans la Manche à cet endroit.

    La baie est principalement constituée de deux milieux :

    • la slikke, zone de vasières, recouverte par la mer deux fois par jour,
    • le schorre ou « mollières » qui est couvert par la mer seulement lors des grandes marées.

    Elle est constituée de deux estuaires emboités :

    • celui de la Somme au sud, et
    • celui de la Maye, petit fleuve côtier, au nord.

    Elle est cependant menacée d'ensablement et les premiers symptômes sont déjà visibles.

    L'eau douce du fleuve y devient saumâtre et forme ce qu'on appelle le fleuve côtier qui remonte vers le nord le long du littoral, entretenu par les apports en eau douce de l'Authie puis de la Canche.

    Ces eaux un peu moins salées sont appréciées des alevins et adultes de nombreuses espèces de poissons. Il forme une sorte de sous-corridor biologique, avec une masse d'eau différenciée remontant globalement vers le nord. Des atlas des habitats et espèces des fonds sous-marins ont été réalisés dans le cadre du programme franco-anglais CHARM (CHannel integrated Approach for marine Resource Management), qui montrent la grande importance de cet estuaire dans le complexe des estuairs picards et du fleuve côtier qui longe la façade ouest de la Picardie et du Pas de Calais.

    La baie de Somme a obtenu en 2011 le label Grand Site de France. Avec son climat océanique frais et humide, mais aussi ensoleillé, la baie de Somme attire promeneurs et sportifs du week-end. Les Européens du Nord y séjournent volontiers. Une piste cyclable permet de faire le tour de la baie, du Crotoy à Saint-Valery. Les plages du Crotoy et de Saint-Valery offrent toute la gamme des loisirs de plein air.
    Trois ports de pêche ou/et de plaisance agrémentent la baie : Le Crotoy, Saint-Valery-sur-Somme et Le Hourdel

    La vieille ville de Saint-Valery-sur-Somme possède un patrimoine médiéval remarquable. La Picardie  maritime possède de beaux exemples d'architecture gothique flamboyant à Abbeville, Saint-Riquier et Rue. (Source Wikipédia)


    19 commentaires
  • C'est un Temple byzantin, le plus ancien de la région, un échantillon d'art exceptionnel.
    L'église principale remonte à la fin du 11ème siècle et le narthex  (Le narthex (du grec narthêx, « férule » puis cassette faite avec les tiges de férule, puis, par analogie, portique), appelé parfois avant-nef, vestibule ou antéglise, est un portique interne ménagé à l'entrée de certaines églises paléochrétienne ou médiévales. Lieu qui fait transition entre l'extérieur et l'intérieur, le profane et le sacré, c'est un espace intermédiaire avant d'accéder à la nef proprement dite. Ce vestibule transversal peut être au-devant du portail, ou entre le portail et la nef (Vézelay), ou faire partie intégrante de la nef. Contrairement au porche, il est généralement ouvert sur la nef mais clos sur l'extérieur par des portes et fenêtres, tandis que le porche est largement ouvert sur l'extérieur) .au milieu du 12ème siècle.

    Eglise de Saint Jean le Miséricordieux, Argolis (Agios Ioannis Eleimon à Lygourio), la fin des XI-XII siècles. église byzantine de taille moyenne avec un vestibule, c'est la plus ancienne de la région. Du point de vue de la structure et de la morphologie, l'église de Saint-Jean est un exemple typique de l'école dite Hellas de l'architecture byzantine. Le tambour octogonal du dôme repose sur deux piliers et deux colonnes.

    L'église a souffert, probablement à la suite de tremblements de terre. Elle a atteint aujourd'hui un état de conservation modérée, mais suffisant pour résoudre les problèmes structurels, de construction et esthétiques. L'église a été étudiée par le professeur Haralambos Bouras, et en 2011-2012 elle a été restaurée

     Elle est située dans un très bel endroit et est ouverte aux visiteurs.


    16 commentaires
  • Arraial d'Ajuda - Bahia (Brésil)

    Arraial d'Ajuda (portugais Arraial da Ajuda) est situé dans le district de Porto Seguro, au sud de l'État de Bahia. Cette ville se trouve aux sommet d'impressionnantes falaises et est entouré par l'immense forêt atlantique, des plages sans fin et des eaux dans les tons vert-bleu.

    Le nom du village Arraial d'Ajuda a été donné en l'honneur du Portugais Tomé de Souza et les premiers jésuites qui sont arrivés en 1549 avec leur bateaux, nommé : Conceiçäo, Salvador et d’Ajuda, qui sont devenus les noms des villes et églises.

    L'église de Nossa Senhora da Ajuda, le premier sanctuaire Marianne du Brésil, a été construite en 1549 pour honorer l'apparition de l'image de Nossa Senhora d'Ajuda. À côté de cette église ont été construites les premières maisons typiques qui sont jusqu’à aujourd’hui conservées et qui vendent de l’artisanat typiques. Juste au-dessous de cette église, vous trouverez la célèbre fontaine d’eau, plusieurs légendes racontent l'histoire de sa naissance miraculeuse. La légende raconte que si vous prenez un bain de son l’eau, vous allez revenir un jour à Arraial d'Ajuda.

    Les histoires de nombreux miracles et de la renommée de l’église d'Arraial d'Ajuda sont devenus bien connus à l'extérieur de la ville et ont attiré beaucoup de visiteurs fidèles. Il s'agissait de la première forme du tourisme vers la ville

    Arraial d’Ajuda vous offre le choix entre huit belles plages, chacune ayant sa caractéristique typique. Vers le nord vous pouvez trouver des plages idéales pour les familles, près du centre les plages sont beaucoup plus fréquentées par les jeunes et au sud, les plages parfaites pour des longues promenades dans le sable et découvrir la beauté de la nature.


    18 commentaires
  • Vilamoura - Hôtel Tivoli Marinotel - (Algarve - Portugal)

    Vilamoura est l’une des plus belles stations balnéaires du sud du Portugal et à bien plus à offrir que des plages somptueuses et un climat de rêve. Dans les années 80, un plan d’aménagement de Vilamoura fut mis en place afin de la transformer en une station balnéaire de luxe et destination pour les amoureux du golf.

    Cette ville est aujourd’hui incroyablement étendue et est devenue l’un des plus gros complexes de résidences privées d’Europe. La majorité de ses visiteurs se logent aux abords du port de plaisance car ils peuvent y trouver restaurants gastronomiques, bars à cocktails tendance et une vie nocturne de haute classe. Les superbes plages n’y sont qu’à quelques minutes de marche et les parcours de golf (aux normes pour les championnats internationaux) très facilement accessibles en voiture.

    Vilamoura n’a pas grand-chose à voir avec les autres villes portugaises : le charme typique portugais y a maintenant laissé place à la perfection absolue car c’est ce que les millionnaires veulent lorsqu’ils viennent accoster leur yacht de plusieurs millions de dollars au port de plaisance. Ce guide offrira une présentation de Vilamoura pour les visiteurs intéressés de visiter cet endroit absolument fascinant.

    Vilamoura est une destination de vacances des plus incroyables ayant à offrir certains des aménagements touristiques les plus luxueux de l’Algarve. Le quartier du port de plaisance est l’atout principal de cette ville : il est entretenu à la perfection et rempli d’une variété de restaurants tous aussi excellents les uns que les autres et de bars huppés.

    La plage de Vilamoura est tout simplement splendide, avec du sable doré d’une grande douceur et des eaux cristallines d’une grande propreté (même si plutôt froides, même au plus haut de l’été). En s’aventurant un peu dans les terres, 5 parcours de golf sont disséminés afin de garantir à ses visiteurs que c’est la meilleure destination pour des vacances passées à golfer. De nombreuses excursions à la journée sont également disponibles au départ de Vilamoura afin de vous emmener vers les villes voisines ou vers les parcs d’attractions du centre de l’Algarve. Il y a somme toute énormément à faire et à voir à Vilamoura.

    Vilamoura est parfaite pour ceux à la recherche d’une destination de vacances élégante et raffinée, et donc bien entendu pour ceux prêts à payer un petit extra pour bénéficier d’un tel privilège. Cette ville est idéale pour des vacances en famille car il y a de nombreux hôtels merveilleusement bien équipés pour les accueillir et que les enfants seront les bienvenus dans tous les restaurants, boutiques et cafés de la ville.

    Certains visiteurs pourront trouver que Vilamoura ne possède rien du charme et du caractère des autres villes portugaises car, à part les petites ruines romaines, aucun lieu ou attraction historique ne s’y trouve. Vilamoura n’attire pas (et ne veut absolument pas à attirer) les groupes de personnes souhaitant célébrer un enterrement de vie de jeune fille (ou de garçon) ou à la recherche de saoulades à bas prix.

    Vilamoura et l’Algarve ont en général des étés longs et chauds ainsi que des automnes et printemps secs et tièdes. Les mois d’hiver sont doux mais la météo peut être très imprévisible, avec généralement un nombre de jours de pluie et de soleil se valant. La pic de la saison touristique est de juin à août : les plages sont alors absolument remplies et tous les hôtels complets. Réservez donc toujours vos vols et vos hôtels largement en avance si vous avez prévu de passer vos vacances d’été dans le sud du Portugal.

    (Source:  http://www.algarve-tourist.com/algarve-fr/vilamoura-algarve-portugal-fr.html)                             

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique