• Galice - Les mariscadoras #5

    Galice - Les mariscadoras #5

    Quand la mer revient, le travail n'est pas terminé, il faut trier les coquillages et les mettre en sac, tout cela pour un salaire de misère, ce sont toujours les mêmes qui gagnent l'argent.

    « Galice - Les mariscadoras #4Galice - Les mariscadoras #6 »

  • Commentaires

    21
    Lundi 1er Juin 2015 à 18:10

    C'est une très belle composition et les couleurs sont si belles.

    20
    Samedi 30 Mai 2015 à 15:39

    Le contraste entre la plage de sable fin, l'eau bleue et les travailleurs qui trient les coquillages, est détonnant et superbement mis en scène par ta belle photo. Amicalement :)

    19
    Vendredi 29 Mai 2015 à 21:12

    Bon week-end, Gérard.

    Amicalement.
    Yvon.

    18
    Vendredi 29 Mai 2015 à 21:06

    le tri avant de déguster!! amitiés

    17
    Vendredi 29 Mai 2015 à 20:23

    A nice series of photos of these clam diggers. It seems to be a hard life for them.

    16
    Vendredi 29 Mai 2015 à 18:56
    Captain Guildive

    Chez moi il y a eu un gros scandale avec ce type de pêches,des amateurs qui ont péchés des tonnes de coquillage,mais par pour leur consommation personnelle.Bonne soirée à toi.

    15
    Vendredi 29 Mai 2015 à 18:22

    tu as bien raison Gérard..

     

    belle soirée

    14
    Vendredi 29 Mai 2015 à 17:17

    Excellente compo le sable , les coquillages ,les travailleurs et la mer !

     

    Bonne soirée

     

    Michel

    13
    Vendredi 29 Mai 2015 à 17:09

    Bonjour Gérard  c'est souvent l'intermédiaire qui gagne le plus d'argent . Ce jour là d'importantes coulées de boue venaient de la montagne ,pas facile de nettoyer des rues qui ne sont pas goudronnées . Cette ville n'est pas touristique nous étions les seuls étrangers les gens vont plutot dans la station balnéaire de Al Hoceima qui se trouve a 100 km environ . Bon week end 

    12
    Vendredi 29 Mai 2015 à 17:01

    Je préfère les ramasser moi-même!

    11
    Vendredi 29 Mai 2015 à 13:33

    Il doit y avoir des forums pour parler de ses opinions et en tout cas ici c'est de photo dont on parle et d'un reportage documentaire fort intéressant  avec de superbes photos .

    10
    Vendredi 29 Mai 2015 à 13:02
    francinea

    bonjour, tu veux parler de la montée del'islamisme j'imagine; malheureusement tout le monde se met la tête sous le sable, c'est déjà trop tard hélas; nous ne sommes plus chez nous en France; bonne journée, bisous

    9
    Vendredi 29 Mai 2015 à 12:03

    C'est un travail fastidieux !! Bonne journée

    8
    Vendredi 29 Mai 2015 à 12:01

    Bonjour Gérard

    Et les positions pour ce travail sont pénibles pour les genoux et le dos

    7
    Vendredi 29 Mai 2015 à 11:25

    What is this special series, i knew nothing of this toil away

    6
    Vendredi 29 Mai 2015 à 11:03
    Geraritsmi

    Belle scène de vie de ces travailleuses et travailleurs de misère.

    5
    Vendredi 29 Mai 2015 à 09:42

    Bonjour Gerard,

    Comme tu dis: petit métier, petit gain peux eux, gros bénéfices pour les intermédiaires... arf

    Bon weekend,

    Frans

    4
    Vendredi 29 Mai 2015 à 08:53
    Roguidine

    Bonjour Gérard,

    Comme tu as raison !!! c'est quoi comme coquillages ?

    et ils font tout sur place !!!

    Bonne journée, bises

    3
    Vendredi 29 Mai 2015 à 08:18

    Bonjour Gérard, ce nouveau témoignage me fait dire que les "petits métiers" ne rapportent pas pour ces personnes et pourtant comme tu le dis, physiquement éprouvant.  Bon vendredi.

    2
    Vendredi 29 Mai 2015 à 06:36

    encore une superbe compo  sur se travail

    1
    Vendredi 29 Mai 2015 à 06:32

    Bonjour Gérard. Je me sens fin prête pour une dégustation avec un petit verre de vin blanc sec... Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :