• Golegã - Portugal # 60

    Chaque année, depuis le XVIIIe siècle, dans le petit village de Golegã se tient, à l’époque de la Saint Martin et pendant une semaine, un rassemblement unique au monde à l’occasion de sa foire agricole. A Golega, il n'y a pas que les chevaux, c'est aussi la fête de la châtaigne.

     L’origine de cette Foire du cheval, autrefois appelée Feira de São Martinho (Foire de la Saint Martin) remonte au XVIIIe siècle et son objectif était de promouvoir le commerce de produits agricoles de la région très fertile de Golegã .  (voir la première série ICI)


    21 commentaires
  • Le port de pêche - Corcubion (Galice)

    Situé au fond de la ria qui porte son nom, le village marin de Corcubión se caractérise par la structure, l'architecture et l'urbanisme traditionnels typiques d'un port de pêche. Sa vieille ville est déclarée bien d'intérêt culturel.


    22 commentaires
  • Castro de Baroña - Galice (Espagne)

     
    Un castro est une fortification résidentielle associée à l’âge du fer de la péninsule ibérique aussi bien utilisée par les populations celtiques des plateaux de Castille (meseta), de la Gallaecia et du nord du Portugal, que dans la partie ibérique du sud et de l'est. C’est la romanisation qui marque la fin des castros.

    Le Castro de Baroña est une fortification résidentielle caractéristique de la culture des castros du nord ouest de la péninsule Ibérique. Il est situé sur une péninsule de la paroisse de Baroña, de la commune de Porto do Son, Province de La Corogne.

    La beauté et le caractère unique de ce fort se trouve dans le lieu choisi par son peuple pour élever leur ville. Il est situé sur une petite péninsule rocheuse, séparée du continent par un isthme de sable. Dans l'isthme qui relie le village au fort, nous trouvons la première mesure défensive, une tranchée de 4 mètres de large et 3 arrière-plan. Puis une seconde paroi formée par deux murs parallèles de pierre et de sable. De cette façon, avant d'atteindre le mur principal entourant le fort, nous avons les deux premières parois parallèles qui ont servi de première défense.
    On trouve alors un trottoir se terminant par la porte d'entrée, flanquée d'une tour. Probablement en raison de la situation géographique du fort, dans le sud, plus inaccessible par des rochers, le mur n'est pas triple, mais simple.
    Passant les éléments défensifs après la porte, nous arrivons à un escalier bien préservés qui mène à un village divisé en deux. Au niveau inférieur, au sud, avec les premiers bâtiments et les vestiges de la tour flanquant la porte;  le nord, séparé de la première par un mur, que l'on franchi par une autre porte avec des escaliers très bien entretenus, il y a aussi de plus grandes constructions.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    21 commentaires
  • Près du village de Meco, à qui elle doit le nom qui l'a popularisé, la Plage de Moinho de Baixo fut une des premières à être dûment signalée et licenciée pour la pratique du naturisme, sur une surface qui s'étend jusqu'aux Plages de Tramagueira et de Rio da Prata, les dernières de la longue grève qui débute à la Costa de Caparica.

    La mer, avec parfois une forte ondulation, offre de bonnes conditions pour la pratique du surf, du bodyboard et du windsurf.

    (Source :https://www.visitportugal.com/fr/portugal-por)

     

    Enregistrer

    Enregistrer


    25 commentaires
  • Paris - La Librairie "Shakespeare and Co"

    Paris - La Librairie "Shakespeare and Co Antiquarian books". Shakespeare and Company est une librairie indépendante située dans le 5e arrondissement de Paris. Shakespeare and Company sert à la fois de librairie et de bibliothèque spécialisée dans la littérature anglophone. L'étage sert aussi de refuge à des voyageurs (des « tumbleweeds »), hébergés en échange de quelques heures quotidiennes de travail dans la librairie.

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    17 commentaires
  • Golegã - Portugal # 59

    Chaque année, depuis le XVIIIe siècle, dans le petit village de Golegã se tient, à l’époque de la Saint Martin et pendant une semaine, un rassemblement unique au monde à l’occasion de sa foire agricole. A Golega, il n'y a pas que les chevaux, c'est aussi la fête de la châtaigne.

     L’origine de cette Foire du cheval, autrefois appelée Feira de São Martinho (Foire de la Saint Martin) remonte au XVIIIe siècle et son objectif était de promouvoir le commerce de produits agricoles de la région très fertile de Golegã .  (voir la première série ICI)

    Enregistrer


    21 commentaires
  • Iglesia de la Vera Cruz (Segovia) - 3

    Les Chevaliers de l'Ordre de Malte célèbrent dans cette église leurs cérémonies religieuses. Ils mettent en évidence les événements du Vendredi saint, en particulier la procession du Christ Yaciente et Lignum Crucis dans laquelle les Chevaliers de l'Ordre de Malte défilent avec leurs habits de Choeur noir.


    30 commentaires
  • Iglesia de la Vera Cruz (Segovia) - 2

    Bien que sa construction soit l'oeuvre des chevaliers de l'ordre du Saint-Sépulcre, la chapelle de la Vraie Croix appartient aujourd'hui à l'ordre de Malte. Elle épouse un plan circulaire hérité des baptistères paléochrétiens et un couloir annulaire entoure d'un petit édicule composé de deux salles superposées où se déroulaient les cérémonies secrètes de l'ordre.  Il est l'un des temples les mieux conservés de ce style en Europe. (Source : Le guide vert Michelin)


    16 commentaires
  • L'église de la Vera Cruz, anciennement intitulé comme "Saint-Sépulcre", est une église catholique située dans le quartier de San Marcos dans la ville de Segovia, communauté autonome de Castille et Leon en Espagne. Elle est située au nord de la ville, près du couvent de San Juan de la Cruz, sur la pente qui monte à Zamarramala, localité où elle fut pendant des siècles l'église paroissiale. (Source Wikipédia)


    23 commentaires
  •     

    Chaque année, depuis le XVIIIe siècle, dans le petit village de Golegã se tient, à l’époque de la Saint Martin et pendant une semaine, un rassemblement unique au monde à l’occasion de sa foire agricole. A Golega, il n'y a pas que les chevaux, c'est aussi la fête de la châtaigne.

     L’origine de cette Foire du cheval, autrefois appelée Feira de São Martinho (Foire de la Saint Martin) remonte au XVIIIe siècle et son objectif était de promouvoir le commerce de produits agricoles de la région très fertile de Golegã .  (voir la première série ICI)


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique